Étiquettes à code-barres pour vérifications après réparations/aide en cas de mise à l’arrêt

Description​

Lorsqu’une identification précise est apposée par le biais de code-barres, au niveau de l’installation et des différents composants internes des machines, ces mêmes étiquettes devraient également pouvoir être utilisées comme élément de base d’un système de contrôle. Reproduisez également un code-barres sur le bon de travail, de sorte que le technicien puisse le scanner sur place à l’aide d’un lecteur ou terminal. Lorsqu’il scanne ensuite le code-barres apposé sur le composant, il reçoit alors un « GO », ou un « NO GO ». Cette manière de faire permet d’obtenir une diminution notable des erreurs.

On pourrait également faire en sorte que le technicien, après avoir scanné le code-barres sur la machine, voie s’afficher via son terminal une liste de tous les bons de travail toujours ouverts pour cette machine particulière. Via ce terminal, il est même possible de déprogrammer immédiatement de petites réparations.

Dans la phase préparatoire à une mise à l’arrêt, des tags (étiquettes à suspendre) sont souvent disposées, avec une brève description. Lorsque ces tags sont pourvus d’un code-barres, une quantité plus importante d’informations détaillées peut être visualisée lors du scan.

Média