Condamnation / Identification

Description​

Chaque année se produisent des milliers d’accidents du travail, lors de l’entretien de machines et de sources d’énergie industrielles. La majorité de ces accidents est occasionnée par un apport d’énergie inattendu. En Europe existent plusieurs législations imposant que toutes les sources d’énergie doivent être déconnectées et condamnées (« locked out ») lors d’opérations d’entretien et de réparation.

La condamnation / identification est une procédure de sécurité dans laquelle les machines sont sécurisées au niveau de leurs points énergétiques lors d’opérations d’entretien et de réparation. Cette procédure doit garantir que le personnel de maintenance soit protégé des risques liés à une machine qui se mettrait brutalement en route, et à d’autres formes d’énergie pouvant être raccordées de manière inopinée.

Il y a suffisamment de raisons de procéder à une condamnation / identification :

• Prémunir ses propres travailleurs et les contractants de situations dangereuses à l’occasion de travaux à réaliser. Moins d’accidents du travail induisent directement un suivi plus rigoureux du planning de travail, ce qui signifie également moins de pertes de temps.
• Prévenir des dommages aux machines.
• Assurer une communication visuelle concernant des travaux en cours, de sorte que chaque service (production, entretien,…) ainsi que les sous-traitants aient une image claire et visible de la situation.
Cette communication visuelle claire permet d’accélérer les opérations de maintenance grâce à une bonne identification des points énergétiques. Les travaux d’entretien sont alors plus efficaces, le temps d’immobilisation est réduit, ce qui génère une performance accrue de la production.